dimanche 18 février 2018

Un jour sans fin (Campagne Saga - Saison 4)

Alors que les troupes du clan du Lion reviennent piteusement des terres du Crabe où ils ont essuyé un nouvel échec, l'armée d'invasion découvre que les terres du clan se font ravager par leur voisins de la Licorne. Ceux-ci, profitant de l'éloignement de la force armée de leur adversaire en ont profité pour attaquer et s'emparer de terres supplémentaires.
C'est dans une plaine que le Daïmyo du Lion met en position ses troupes pour couper l'avancé des cavaliers. Il attend des renforts, mobilisé à travers toutes les cités du Lion, pour parvenir à être en supériorité numérique et renvoyer l'agresseur dans son foyer. De son côté le Daïmyo de la Licorne se tient en face avec sa cavalerie et espère lui aussi que le rappel de ses troupes dispersées au pillage se face rapidement pour cette bataille.

Le scénario est celui de Dieu reconnaitra les siens du Croissant et la Croix où les unités détruire peuvent de nouveau entrer sur la table en cours de partie.

 A peine le discours d'encouragement des troupes effectués, l'engagement est violent. D'emblée le Daïmyo de la Licorne va mettre la pression sur les forces du Lion en faisant charger une bonne partie de son armée.
 Sous le coup de la surprise, la ligne du Lion s'effrite rapidement, les samouraïs sont presque anéantit par l'assaut, une partie des ashigarus tombent aussi au combat. Seul les yaris sont épargnés par l'attaque mais se retrouvent maintenant isolés au milieu de la cavalerie ennemie. Sur le flanc gauche du Lion quelques archers parviennent à résister à l'attaque grâce à la difficulté pour les assaillants de combattre dans un terrain qui ne leur est pas propice.
 Cependant le Daïmyo du Lion ne désespère pas. Entendant l'arrivée des premiers renforts, il ordonne une contre-charge. Ses hatamotos à cheval gardés en réserve se ruent à l'attaque des cavaliers ennemies et les exterminent tandis qu'une nouvelle unité de samouraïs apparait sur le champ de bataille et charge les hatamotos ennemis fortement diminué. Les Licornes sont partiellement repoussés. Les unités du Lion forment une zone de protection autour de leur commandant.
 Le moral remonte dans les rangs du Lion. Mais ce sera de courte durée. L'arrivée de vagues successives de samouraïs des deux camps près des lignes du Lion vont mettre à mal le moral des troupes sur le champ de bataille. Car c'est un carnage qui s'annonce. Des dizaines et dizaines d'hommes et chevaux vont tombés dans cette bataille pour prendre et reprendre l'avantage. Plusieurs fois, les Forces du Lion sont au bord de la rupture, le Shugenja se faisant attrapé par la cavalerie ennemie, exploitant une ouverture mais ne parvenant pas à s'approcher suffisamment du Daïmyo ennemi, véritable tour de contrôle de l'armée du Lion.
 Dans la zone rocheuse, les cavaliers de la Licorne finissent par expulser les archers ashigarus à force de persévérance et les éliminent. Pris entre le marteau et l'enclume, le Daïmyo du Lion doit choisir de protéger l'un de ses flancs. Son choix laissera l'opportunité à cette unité de la Licorne de retourner auprès de son Daïmyo pour le protéger d'une attaque d'ashigarus près du commandement de la Licorne qui a entrainé la perte de l'Ashigaru et qui a aussi faillit la chute du moine.
 D'ailleurs, le Daïmyo du Lion remet ça en faisant de nouveau pression avec une nouvelle unité d'ashigarus débarquant en fond de table mais cette fois-ci une nouvelle unité de cavaliers est sur ses talons. Ceux-ci exterminent rapidement les piétons.
Insistant à presser le commandant adverse, les Lions poursuivent leur politique agressive avec toute unité pouvant venir rapidement sur le champ de bataille. Malheureusement, la plupart sont des unités d'ashigarus et le Daïmyo de la Licorne ayant enfin compris la stratégie de son adverse se protège derrière ses cavaliers. En fin de partie, le Daïmyo de la Licorne arrache la victoire de justesse grâce à une dernière charge sur le flanc de la ligne du Lion en ciblant judicieusement les samouraïs. Tout c'est joué à 1 point de victoire sur le dernier engagement.

dimanche 4 février 2018

Au delà du mur (Campagne Saga - Saison 4)

Apprenant que le clan du Crabe érige une nouvelle muraille dans les colonies pour protéger ses terres reconquises au dépend de l'Outremonde, les Daïmyos du Lion sont offusqués de découvrir que cette nouvelle muraille ne protège pas les terres des autres colonies appartenant aux autres clans, laissant ceux-ci à la merci d'une éventuelle attaque de l'Outremonde.
Prenant acte de la fourberie des dirigeants du clan du Crabe, le clan du Lion lance une attaque sur les terres des Crabes qui furent autrefois du mauvais côté du mur. Mais il semble que leurs adversaires aient eu vent de leur colère, car leur armée les attend dans un village hâtivement fortifié. Voici les forces du Crabe comme des poissons dans l'eau, attendant paisiblement que l'armée du Lion s'active pour les attaquer.

 Dans un premier temps, le Daïmyo du Lion ordonne à ses ashigarus de cribler de flèches les défenseurs, mais bien protégé par les murets en pierre, très peu de combattants du Crabe tombent de cette manière. Ceux-ci se permettent même de répliquer par des tirs mais qui ont eux aussi très peu d'effet.
 Dans un second temps, une unité d'ashigarus est envoyé pour défoncer la porte principale, tandis que sous le commandement du Shugenja, une unité de samouraï fait le tour des murs pour tenter de s'introduire en douce dans l'arrière de la ligne de défense des Crabes.
 Pour éviter que les Lions défoncent trop rapidement le portail et face une brèche dans la défense, une unité de samouraï sort par la porte pour s'en prendre aux assaillants. Ils repoussent ceux-ci avant de fermer de nouveau l'entrée.
 Dans un autre secteur des fortifications, les hatamotos du Crabe, interceptent les samouraïs du Lion qui tentaient une infiltration en douce dans les défenses. Ceux-ci sont vigoureusement repoussés.
 Cependant, ne se laissant pas démoralisé et aidé par les kamis de l'eau invoqué par le Shugenja, les samouraïs reprennent du poil de la bête et se ruent sur les défenseurs. Ils parviennent enfin à entrer dans le village fortifié et ont le champ libre. Mais ils sont aussi épuisés.
 La brèche est énorme dans les défenses du clan du crabe, le flanc droit de la fortification ne compte plus que 2 ashigarus pour la défendre et le Daïmyo du Lion vient de lancer ses hatamotos à cheval sur la porte qui éclate après deux coups de boutoir. Le Daïmyo du Crabe comble comme il le peut les trous en rapatriant ses forces du flanc gauche. Ainsi ses derniers hatamotos viennent boucher l'entrée des fortifications.
Et il prend personnellement le commandement de ses samouraïs pour bouter l'ennemi en dehors de l'enceinte. Les samouraïs du Lion craquent rapidement sous l'effet de la contre-charge ennemie et n'ont pas l'occasion de retraverser les remparts pour se mettre à l'abri.
 Voyant que tout espoir de prendre position dans les défenses ennemies s'amenuise et le spectre d'une nouvelle défaite mettrait encore plus à mal le clan et son honneur de guerre, le Daïmyo du Lion se lance personnellement dans une ultime attaque des remparts, accompagné en cela par ses hatamotos survivants. En face, les samouraïs crabe les attendent le pied ferme avec quelques tours en réserve. Ses derniers parviennent à affaiblir promptement l'assaut, mettant en pièce les hatamotos et capturant même le commandant ennemi.
Sans officier, les ashigarus du Lion fuient le champ de bataille.

Nouvelle victoire du Crabe qui en plus parvient à prendre un otage de valeur en la personne du Daïmyo du Lion. Celui-ci fut rendu à son clan contre une forte somme d'argent qui mis à sec les finances du Lion.

Campagne Saga - Saison 4 (début)

Cette saison s'annonce crucial dans la Campagne. Nous sommes à mi parcours et chaque victoire va avoir une importance stratégique. Les clans ont renforcé leurs armées, maintenant près à en découdre.

Pour preuve, seuls les clans du Dragon, du Phoenix et du Crabe restent sur leurs positions, près à défendre farouchement leurs terres contre tout assaut ennemi.
C'est ainsi que le clan du Lion attaque leurs anciens alliés (conquête), les Crabes, tandis que les guerriers de la Grue tente un raid (raid) sur les terres Phoenix. Est-ce une bonne idée face à ses factions retranchés ?
Seul le clan du Dragon semble ne pas être dérangé par les autres clans. Mais déjà en proie à des attaques de l'Outremonde, les généraux du clan doivent de nouveau s'occuper d'une infiltration de l'ennemi de l'ombre.

Sinon les autres clans sont très actifs. Le clan du Scorpion lance un nouveau pillage (raid), cette fois-ci dans les terres de la Mante mais celui-ci avait prévu d'attaquer les terres de ce clan. Le clan de l'Araignée lance un assaut (conquête) sur le fief de la Licorne profitant que ce dernier a déplacer ses troupes (conquête) sur les terres du Lion pour annexer ses terres; qui lui aussi est parti bien au sud du pays.

vendredi 2 février 2018

Campagne Saga - Saison 3 (fin)


Le chaos règne en Rokugan, les Grands Clans sont désinhibés. Des dizaines d'années de querelles refoulés n'ont fait qu'augmenter la rage des guerriers et cette guerre civiles en est leur exutoire. Alors que le pays s'apprête à passer l'hiver, les derniers combats de l'année viennent de se dérouler.
Le clan du Dragon s'est attaqué au clan du Crabe pour piller ses réserves de nourriture et l'affaiblir pour l'hiver, mais les imposants guerriers de la muraille savent recevoir leurs adversaires et surtout leur montrer la sortie. A peine de retour chez, les montagnards sont victimes d'une attaque de leur voisin Phoenix qui souhaite ajouter quelques montagnes à sa collection déjà bien fourni. Leur terre sacrée foulée par l'ennemi, déclenche la fureur des Dragons qui boutent hors de leurs terres les envahisseurs.
Dans les plaines, le clan du Lion tente de mettre un coup de pression en tentant de capturé l'une des princesses du clan de la Mante, il faut l'intervention d'un groupe de pirate in extremis pour éviter la catastrophe au clan maritime.
Plus loin, au sud, une expédition mené à vive allure, voit une armée de la Licorne traverser la moitié du pays pour venir s'emparer d'une princesse du clan du Scorpion afin de punir ceux-ci des exactions qu'ils ont commis auprès du clan de l'Araignée.
Ayant trouvé l'un des rares clans de Rokugan à bien vouloir s'allier à eux, les Araignées ont les mains libres pour enfoncer l'Empire encore un peu plus dans le tourment. Inspiré par leur ordre monacal, les guerriers de ce sombre clan s'attaque aux symboles du shintoïsme. c'est ainsi qu'ils parviennent à éliminer un grand sage shintô dans les terres de la Grue alors que celui-ci est protéger par une armée de cette faction.
L'hiver est maintenant présent, mettant en évidence un basculement des forces en présence. Les clans de la Licorne et de l'Araignée prennent l'ascension sur les autres clans dans cette guerre ouverte. Ce qui est aussi inquiétant est le semblant de réaction de la part de l'Outremonde, qui malgré quelques attaques ponctuelles, n'ont eu aucune conséquence. Que nous prépare les forces tapis dans l'ombre ? Est-ce que l'Araignée et la Licorne vont continuer à dominer les champs de bataille ? Quels clans vont se révolter contre eux ou au contraire se railler à eux ?
La suite lors de la prochaine saison.

Encore une princesse à sauver (Campagne Saga - Saison 3)

est-ce une habitude en temps de guerre que les Daïmyos  abandonnent leurs filles dans des villages isolés ? Car vu que c'est au moins la 4° fois que le scénario est joué en 3 saisons de campagne, la stratégie semble plutôt mauvaise !
cette fois-ci, c'est les clans du Scorpion et celui de la Licorne qui se chamaille pour la garde d'une pauvre princesse exilé dans un village de paysans au milieu des rizières et des bambouseraies.

Tandis que la cavalerie de la Licorne déboule dans la pampa tout fer (à cheval) devant sous la protection d'un prêtre shintô, les Scorpions ont envoyé leurs unités de ninjas pour kidnapper la frêle jeune femme.
Ceucx-ci expert en furtivité, se sont déplacés dans les bambouseraies pour passer inaperçu. Cependant, le village est dans une zone dégagée obligeant les guerriers de l'ombre a se dévoiler et surtout à ce retrouver vulnérable face à la cavalerie adverse.
 De fait, les Scorpions laissent l'initiative à leurs adversaires, ce qui est une grave erreur de jugement. Les cavaliers profitent de leur vitesse pour atteindre rapidement les bâtiments du village et débutent la fouille. Les ninja, trop peureux pour faire face aux cavaliers, se contentent de quelques tirs à distance. Les Licornes finissent par trouver la princesse et l'embarque derechef.
Protéger par une ligne de cavalerie, le Daïmyo de la Licorne prend congé avec la jeune femme et quitte le champ de bataille avec très peu de perte de part et d'autre.
Victoire de la Licorne.

Saga Game of Thrones - Bolton contre Greyjoy

De retour à Westeros avec un affrontement différent du traditionnel bourrage de pifs entre Starks et Lannister. Cette fois les Greyjoy sont en raids sur les terres des Bolton et la finesse va être au rendez-vous… ou pas. En attendant d’avoir les figurines adéquates, nous avons utilisé des vikings bien velus pour représenter les Greyjoy. Menés par Victarion Greyjoy en personne, les fers-nés doivent piller un monastère des sept ou vivent de paisibles moines.

Le septuaire étant situé sur les terres de Roose Bolton, ce dernier n’est évidemment pas disposé à laisser faire les envahisseurs. Il y a fort à parier que ces sombres événements se passent pendant la rébellion de Balon Greyjoy, lorsque les fers nés se sentirent pousser des ailes et attaquèrent le continent pour faire le plein de richesse.
Au début, les Bolton ne déploient que quelques soldats autour de Roose Bolton himself, les renforts étant attendus pour le milieu de partie.
 
Les Greyjoy quant à eux ont également déployés la moitié de leur armée, mais cette fois en raison de leur capacité de faction à certaines unités de surgir sur le champ de bataille au moment voulu.
Les premiers tous sont calmes, les deux factions étant dans des coins opposés se rapprochent des bâtiments du monastère.
Des archers mercenaires à la solde des Greyjoy font irruption sur les arrières des Bolton et mitraillent l’unité de guerriers en laissant trois sur le carreau
Quant à Victarion et ses gardes, ils se précipitent dans le premier bâtiment et commencent à tabasser les moines !
Les Bolton cavalent comme ils peuvent pour atteindre les bâtiments, mais leur lourd équipement les rend moins mobiles que les Greyjoy.
Et au tour qui suit, une unité de gardes Greyjoy arrivés subitement par le coté est fonce sur le deuxième bâtiment et occupe la place au grand dam des moines dérangés dans leur séance de prière quotidienne.
Heureusement, les renforts Bolton apparaissent : par l’ouest une unité de cavalerie débarque par la route.
Quant aux archers mercenaires, ils voient débouler sur leurs arrières leurs homologues nordiens accompagnés d’une meute de chiens de guerre.
 
Les bolton reprennent l’initiative et chargent une troupe de guerriers Greyjoy qui se fait massacrer sur place. Les vainqueurs écorchent un pauvre prisonnier pour faire passer l’envie du pillage et du viol collectif aux vils envahisseurs.
Roose Bolton qui s’empresse de rejoindre ses renforts se fait intercepter (à son grand dam) par une des unités de gardes Greyjoy qui le coince dans une allée sombre du monastère, certainement pour lui soutirer de l’argent.
Grâce au sacrifice héroïque du dernier guerrier Bolton (les mauvaises langues diront qu’il n’avait guère le choix), le seigneur Bolton se tire in extremis des griffes de ses agresseurs et retrouve la sécurité rassurante de son unité de 8 gardes.
Cependant, son éloignement libère les gardes Greyjoy dans les bâtiments de sa zone de contrôle ! Profitant de l’éloignement des troupes adverses, ils quittent les lieux avec les moines sur les épaules pour les sacrifier au dieu noyé.
Les Bolton rattrapent le retard et attaquent la première unité de gardes Greyjoy. Mais leur course les a tellement épuisés que les Greyjoy profitent de leurs fatigues pour les calmer à grands coups de haches !
La cavalerie Bolton galopent pour se préparer à la charge au prochain tour, mais les Greyjoy sont très proches du bord de table !
 
Victarion et ses hommes continuent leur échappée, et l’unité de gardes amoindrie est protégée par l’unité de gardes restante créant un barrage infranchissable pour la cavalerie et les gardes Bolton.
Les Bolton envoient alors leurs chiens de guerre judicieusement positionnés pour tuer les derniers gardes de l’unité affaiblie et tenter d’emporter la victoire.
Mais même avec les moines sur les bras, les gardes Greyjoy ne se laissent pas faire et calment la meute de médors à coups de tatane dans le museau.
 
La partie se termine par la sortie des fers-nés victorieux qui emmènent 4 des 7 moines du monastère. Nul doute que la mer risque de charrier prochainement leurs cadavres sacrifiés !
L’issue de la bataille a été incertaine jusqu’aux derniers combats. Les chiens de guerre n’avaient qu’une seul figurine de garde à tuer pour empêcher la victoire des Greyjoy mais ils se sont cassé les dents sur les mailles adverses. C’est ça aussi d’affamer ses clébards pour les rendre agressifs ! Au final ils flanchent au pire moment !!!
La partie a aussi permis de tester les plateaux et de corriger certaines capacités trop efficaces ou au contraire inutiles. 

Photos et résumé réalisé par Xavier !